agencement de bureau professionnel
ESKO DESIGN & BUILD: votre expert en agence bureau professionnel
août 19, 2021

Comment racheter un bien vendu en réméré ?

Exercice de la faculté de rachat

Une vente avec option de rachat est une transaction immobilière qui donne la possibilité au vendeur de racheter le bien vendu sur une période donnée. Selon les termes du contrat. Ainsi, dans le cadre du réméré, un propriétaire immobilier dans des situations financières difficiles décide de vendre son bien. Au moment de la signature du contrat de vente, le notaire s’assure qu’il y ait une clause de rachat. Lorsque le vendeur assainit ses finances, il a la possibilité de récupérer son bien. Sur le plan juridique, il doit faire valoir sa faculté de rachat. C’est ce qui lui permet de récupérer son bien pendant la période du réméré. Tout de même, il doit s’assurer que durant ces 5 ans que dure le réméré, il rachète son bien. S’il ne le fait pas, ce dernier sera vendu aux enchères ou récupéré par l’investisseur du réméré.

Payer toutes ses dettes

Lorsque le contrat de réméré est signé, le notaire récupère les fonds de l’acheteur sur son compte. Ensuite, il se paye les créanciers du vendeur et lui assure un bon profil au niveau des banques. Une partie des fonds est remise au vendeur comme fonds de roulement qu’il utilise pour régulariser les choses dans sa vie. Durant cette période, il est accompagné par le courtier pour trouver un autre crédit en fonction de son profil qui lui permettra de racheter le bien. Cette opération peut prendre des mois ou des années. Tout de même, le rachat doit se passer pendant la période du réméré. L’ancien propriétaire s’assure aussi de payer les honoraires du notaire et les frais du courtier en réméré. Lorsque tous ces fonds sont versés à qui de droit, il a alors la possibilité de récupérer son bien légalement.

Clôturer le réméré chez le notaire

Le rachat du bien est une opération d’achat d’un bien immobilier dans lequel le vendeur s’engage. Pour cela, tout doit se passer chez le notaire qui est le garant légal de cette opération. Une fois que tous les frais sont payés, c’est au notaire de signer les documents nécessaires permettant à l’ancien propriétaire de récupérer son bien. Il est à noter que si le rachat ne s’effectue pas en cette saison, l’ancien propriétaire perdra définitivement son bien qui sera vendu aux enchères. Certaines fois, l’investisseur peut devenir propriétaire du bien immobilier en suivant des démarches administratives adaptées. Pour éviter la perte du bien, le courtier de réméré s’assure d’accompagner son client de manière personnalisée durant tout le processus du réméré. Il est à noter que pour participer au réméré, il faut être un propriétaire immobilier en premier lieu. Secundo, les besoins en financement ne devront pas dépasser les 60% de la valeur vénale du bien immobilier.